Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Vous êtes ici

DNS en rade pour le début de l'année

head

Les DNS de Free ont des périodes d'indisponibilité. Cela provoque des coupures de la navigation Web.

Vendredi soir et mardi soir, les serveurs DNS de Free ne faisaient plus correctement leur office, c'est-à-dire traduire les adresses URL en adresse IP pour contacter le bon serveur. L'accès à des sites et des services s'en trouve perturbé. Contrairement au problème rencontré en octobre (erreur de redirection), les serveurs DNS ne répondent plus aux demandes des abonnés internet comme mobile (3G/4G) et ne peuvent plus diriger les utilisateurs vers les bons serveurs. Mais cette indisponibilité est aléatoire et dépend des DNS fournis par Free à la Freebox. Free a été averti du problème mais n'annonce pas de résolution.

En attendant, il est recommandé de modifier les adresses IP des DNS de sa connexion réseau :

  • sous Windows : direction le Centre de Réseau et partage du Panneau de Configuration > Gérer les connexions réseau (Windows Vista/7) / Modifier les paramètres de la carte (Windows 8/10) > faire clic-droit sur la connexion (sans fil ou filaire) utilisée et Propriétés > sélectionner "Protocole Internet version (4 ou 6)" puis cliquer sur Propriétés > cliquer sur "Utiliser l'adresse de serveur DNS suivante" > changer par les adresses IP des serveurs DNS alternatifs
  • sous Mac OS X : direction le Réseau des Préférences Systèmes > sélectionner votre connexion active et cliquer sur Avancé > cliquer sur l'onglet DNS > ajouter une adresse IP de DNS avec le bouton +
  • sous iOS : direction le WiFi des Paramètres > taper sur le (i) du réseau WiFi actif > taper sur la ligne DNS > ajouter une adresse de DNS en séparant les adresses par une virgule (,)
  • sur Android : direction les Réglages WiFi > appui long sur le réseau WiFi utilisé pour modifier le réseau > passer en mode Statique > changer les adresses IP de DNS 1 et DNS 2

Sur Windows par défaut et Android, il n'est possible d'utiliser que 2 adresses DNS. Sur iOS, macOS, certaines distributions Linux et dans les paramètres avancées pour Windows (onglet DNS du bouton Avancé sur la fenêtre), il est possible d'ajouter de nombreux serveurs DNS et seul l'ordre donne la priorité. De plus, il est possible d'utiliser n'importe quelle adresse DNS et de mélanger les services. Une des stratégies est de mettre l'adresse de la Freebox (192.168.0.254) en adresse principale et l'adresse d'une solution alternative en second serveur DNS.

En serveurs IP alternatifs, il existe plusieurs services en IPv4 et en IPv6 :

  • le FAI associatif French Data Network fournit des serveurs DNS : 80.67.169.12 ou 2001:910:800::12 et 80.67.169.40 ou 2001:910:800::40
  • le projet OpenNIC fournit des serveurs DNS : 87.98.175.85 ou 2001:41d0:2:73d4::100 et 151.80.147.153 ou 2001:41d0:52:f00::413
  • Google fournit ses propres DNS : 8.8.8.8 ou 2001:4860:4860::8888 et 8.8.4.4 ou 2001:4860:4860::8844
  • Cisco fournit une solution avec OpenDNS : 208.67.222.222 et 208.67.220.220
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :