Vous êtes ici

Les résultats d'Iliad en baisse à cause d'Alice

Les résultats 2008 d'Iliad, maison mère deFree, viennent d'être publiés et présentent un résultat en net recul par rapport à 2007. Le résultat Net baisse de 33,2%, à 100,4 millions d'euros, la conséquence du rachat d'Alice. Toutefois, Iliad reste optimiste et estime pouvoir connaitre une "très forte progression en 2009.

Le chiffre d’affaires consolidé d'Iliad s’établit pour l’année 2008 à 1 565 millions
d’euros, en progression de 29% par rapport à 2007. La contribution des activités d’Alice France au chiffre d’affaires 2008 consolidé correspond à quatre mois et cinq jours d’activité. Hors acquisition d’Alice France, la croissance du chiffre d’affaires sur l’année 2008 est de 18,3%.

L’année 2008 se caractérise par :

  • une forte amélioration des indicateurs opérationnels et financiers du Groupe sur son périmètre historique (hors acquisition Alice):
    • Croissance organique soutenue : la base d’abonnés ADSL de Free a progressé de 485 000 abonnés au cours de l’année 2008 pour atteindre 3,39 millions au 31 décembre 2008. L’utilisation des services à valeur ajoutée a permis d’atteindre un ARPU record de 36,9 euros sur le 4ème trimestre 2008.
    • Amélioration des marges : résultant de l’augmentation du taux de dégroupage de 4,1 points pour atteindre 85,6% au 31 décembre 2008, de la baisse des charges d’interconnexion et de l’utilisation croissante des services à valeur ajoutée sur la base d’abonnés Free.
    • Une forte génération de trésorerie sur l’activité ADSL de Free qui s’est élevée à près de 210 millions d’euros en 2008 (23 millions d’euros en 2007).
  • le rachat et l’intégration de Liberty Surf Group SAS :
    • Croissance externe de la base d’abonnés de 0,84 millions au 31 décembre 2008.
    • Mise en place des premières synergies de coûts et de revenus : réduction du budget marketing et commercial et amélioration de l’ARPU à 32 euros en décembre 2008.
    • Mise en place d’un crédit syndiqué de 1 200 millions d’euros pour financer l’acquisition d’Alice et la croissance future.

L’EBITDA du Groupe sur le périmètre consolidé progresse de 18,3% sur l’année 2008 à 525 millions d’euros. La marge d’EBITDA s’établit à 33,5% à fin 2008 contre 36,6% à la même période en 2007.

Le résultat opérationel s’élève à 172 millions d’euros au 31 décembre 2008, contre 212 millions d’euros au 31 décembre 2007. Cette baisse de 18,6% du résultat opérationnel sur la période s’explique par l’intégration d’Alice depuis le 26 août 2008 et par la comptabilisation d’une provision et des charges de restructuration d’un montant de 31 millions d’euros, sans impact cash sur l’exercice.

La contribution d’Alice au résultat opérationnel du Groupe a été négative de 94 millions d’euros en 2008, en raison :

  • De la prise en compte des dotations aux amortissements pour 49 millions d’euros. Les dotations aux amortissements d’Alice ont vocation à fortement diminuer à l’issue du processus de migration des abonnés sur le réseau de Free,
  • De la comptabilisation d’une provision de 31 millions d’euros, liée aux frais de restructuration (sans décaissement sur l’exercice).

Iliad se fixe pour objectif 5 millions d’abonnés haut débit en 2011, un taux de dégroupage pour le Groupe (Free et Alice) de 82% à fin 2009, un retour à l’équilibre d’Alice au niveau de l’EBITDA au cours du second, une très forte augmentation du résultat net en 2009.
trimestre 2009,

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :