Vous êtes ici

Free continue en 2015 sur sa lancée

head

Free ne profite que de 56 000 clients Freebox et 370 000 clients Free Mobile supplémentaires sur le trimestre, avec l'aide de Vente Privée. La 4G sur le 1800 et le 700 ainsi que le FTTH dans les zones moyennement denses vont permettre de rebondir.

Iliad a publié les résultats pour l'année 2015. Le chiffre d'affaires atteint 4,414 milliards d'euros (+5,9%) dont 2,597 milliards (+1,3%) pour la Freebox et 1,828 milliards (+13,3%) pour Free Mobile. L'EBITDA atteint 1,489 milliards d'euros (+16,1%) tandis que les bénéfices atteignent 335 millions d'euros (+20,3%). La ratio d'endettement passe à 0,8x l'EBITDA (-0,04).

En matière de clients, 6,138 millions de foyers ont une Freebox sur leur ligne téléphonique tandis que 11,685 millions de clients ont une carte SIM Free Mobile dans leur smartphone. Sur le trimestre, Free a gagné 56 000 clients Freebox et 370 000 clients Free Mobile, avec l'aide de Vente Privée sur la Freebox Crystal en novembre et le forfait Free Mobile en décembre. Free annonce avoir dépassé les 200 000 clients FTTH dans les zones très denses au mois de mars tandis que la 4G est utilisée par 3,7 millions d'abonnés Free Mobile, en hausse de 2 millions d'abonnés. Ces derniers ont une consommation moyenne de 3,2 Go/mois, contre 1,8 Go/mois en 2014. Free a poursuivi son déploiement de la 4G avec une couverture annoncée à 63% de la population. Il a également poursuivi les migrations vers les services THD (FTTH et VDSL) avec la disponibilité du VDSL sur l'intégralité des DSLAM Free (dégroupage) et 2,5 millions de prises éligibles à la Fibre de Free.

Sur le fixe, à l'instar de ses concurrents, Free se tourne vers la Fibre : il veut atteindre 9 millions de prises FTTH éligibles Free en 2018 puis 20 millions de prises en 2022. Pour y parvenir, Free va annoncer en 2016 l'ouverture de son offre dans les zones moins denses AMII : avec l'accord avec Orange, 4,5 millions de logements seront éligibles au FTTH de Free. En 4G, Free veut déployer plus de 1500 sites afin de couvrir 75% de la population d'ici fin 2016. Free Mobile pourra compter sur les 10 MHz de fréquences 700 MHz à partir du 4 avril et les 15 MHz des fréquences 1800 MHz après le refarming d'Orange et de SFR en mai.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :