Vous êtes ici

Free dans Cash Investigation et premières conséquences

head
Illustration avec un téléviseur et une télécommande

Dans son reportage sur le travail, le magazine Cash Investigation diffusé sur France 2 est revenu sur les conditions de travail chez deux sociétés dont Free. Les directeurs de trois centres d'appels sur le départ.

La management de Free dans l’œil de Cash Investigation

L'émission TV de France Télévisions et de Premières Lignes, Cash Investigation, s'intéresse au monde merveilleux du travail. La journaliste Sophie Le Gall s’est intéressée à quelques-unes des plus incroyables réussites économiques. Derrière le succès de ces grandes entreprises se cachent parfois des méthodes de management qui peuvent casser les salariés. Le reportage comprend des témoignages rares de salariés sous tension qui racontent leur quotidien fait de pressions.

La journaliste a également exploré le monde de Free : une image jeune et décalée dirigé par un patron, Xavier Niel, qui la joue cash en déclarant : « les salariés dans les centres d’appels, ce sont les ouvriers du XXIe siècle. C’est le pire des jobs ». Cette enquête révèle la précarité de ces « ouvriers du XXIème siècle ». Bien souvent sur des sièges éjectables, bon nombre partent sans indemnité de l’entreprise quand ils se retrouvent à la porte.

L'émission a été diffusée le mardi 26 septembre à 21h sur France 2 et en replay pendant 30 jours sur la plateforme FranceTV.

Des directeurs de centres d'appels sur le départ

Selon l'hebdomadaire Politis, les directeurs de trois centres d'appels d'Iliad-Free sont en train de partir du groupe. Ainsi, le directeur du centre d'appels de Colombes, géré par la filiale Mobipel et mis en avant par Cash Investigation, doit quitter ses fonctions le 29 septembre "pour raisons personnelles". Chez la filiale Qualipel, le directeur du centre de Vitry a quitté ses fonctions le 31 août dernier "pour de nouveaux projets professionnels" tandis que le directeur du site de Marseille, géré par Certicall et héritier du service de Telecom Italia-Alice, est sur le départ à partir du 1er octobre.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :