Infos - Souscription

09 71 07 14 14

Vous êtes ici

Free invite au dégroupage total les Freebox en dégroupage partiel

Infos — Souscription Free : Intéressé par une offre Freebox ? En ce moment, les abonnements Freebox bénéficient de remises tarifaires ! Contactez-nous au 09 71 07 14 14 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h) ou demandez à vous faire rappeler gratuitement.

head
Illustration avec un modem

Les abonnés Freebox en dégroupage partiel (avec abonnement fixe Orange) reçoivent des mails de Free les invitant à migrer vers la formule en dégroupage total. Free y explique réaliser une économie sur le montant global du forfait. Encore faut-il que cette migration en dégroupage total ait un intérêt.

Orange a annoncé la fin de la commercialisation du service RTC sur les lignes fixe en cuivre à partir du 15 novembre. Cependant, certains ont confondu fin de la commercialisation avec la fin du service et la fin du RTC avec la fin du service fixe en cuivre. Orange arrête bien les souscriptions pour l'abonnement fixe en RTC mais les abonnés actuels gardent leur service, mais également le service ADSL sur la ligne de cuivre.

Free semble appartenir à ceux qui ont confondu. L'opérateur a envoyé un mail à ses clients Freebox en dégroupage partiel. Dans ce dernier, Free explique qu'Orange arrête "l'installation de lignes analogiques", L'opérateur veut motiver ses abonnés en dégroupage partiel à basculer en dégroupage total et ainsi retirer l'abonnement fixe Orange (17,96€/mois). Le gain est net pour les abonnés Freebox avec le retrait de l'abonnement Orange fixe, même avec l'ajout de la majoration de 5,99€/mois pour les abonnés Freebox Révolution.

Cependant, les abonnés Freebox en dégroupage partiel doivent également avoir leur raison pour rester dans ce mode. Certains services, comme les alarmes ou les fax, nécessitent encore un accès en RTC. Orange garde justement le service des abonnés actuels pour éviter une coupure durant la phase de transition. Les fabricants des appareils RTC ont développé des solutions pour prendre en charge la VoIP ou le transit IP ou GSM dans leurs appareils. Les utilisateurs de ces services doivent se retourner vers le fabriquant ou son revendeur pour aller chercher la solution.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.