Free se sort correctement du confinement

logo Free internet et mobile
Business

Iliad a publié ses résultats pour le premier semestre. Malgré le confinement, Free a tiré son épingle du confinement, en gagnant des abonnés (+80 000 en mobile et +65 000 en fixe) grâce à ses forfaits mobile illimités et la fibre optique.

Iliad, le groupe de l'opérateur Free, a présenté ses résultats financiers pour le premier semestre 2020. Free en France et Iliad en Italie ont été peu affectés par les périodes de confinement de la population.

Iliad en France génère 2,475 milliards d'euros (+1,8%) de chiffre d'affaires. Les services fixe atteignent 1,336 milliards d'euros (+1,8%), tandis que les services Mobile dépassent un milliard d'euros (1,041 milliards, +4,4%) dont 830 millions générés par les abonnements Free Mobile (+5,2%). L'EBITDA d'Iliad en France atteint 960 millions d'euros (+5,6%), mais les investissements (fibre et mobile) ont chuté de 20,2% à 622 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant est ainsi de 432 millions d'euros (+3,5%).

Free a profité du 2eme trimestre pour recruter des abonnés, autant en fixe qu'en mobile. Ainsi, l'opérateur mobile atteint 13,406 millions d'abonnés (+80 000), dont 105 000 nouveaux abonnés pour ses offres Free illimitées. La consommation mensuelle moyenne sur la 4G atteint 16,6Go, et augmente de 1,9Go à cause du confinement.

Sur le fixe, la Freebox est maintenant présente dans 6,572 millions de foyers (+65 000 abonnés), dont 2,218 millions en Fibre (+243 000). Avec les accords sur les RIP FTTH, Free est disponible sur 16,750 millions de prises fibre optique (+1,35 millions). Avec le confinement, l'opérateur change ses objectifs : 2,8 millions d'abonnés en 2020 et plus de 5 millions en 2024.

Commentaires