Vous êtes ici

DNS

DNS en rade pour le début de l'année

Vendredi soir et mardi soir, les serveurs DNS de Free ne faisaient plus correctement leur office, c'est-à-dire traduire les adresses URL en adresse IP pour contacter le bon serveur. L'accès à des sites et des services s'en trouve perturbé. Contrairement au problème rencontré en octobre (erreur de redirection), les serveurs DNS ne répondent plus aux demandes des abonnés internet comme mobile (3G/4G) et ne peuvent plus diriger les utilisateurs vers les bons serveurs. Mais cette indisponibilité est aléatoire et dépend des DNS fournis par Free à la Freebox.