Réseaux internet mobile de Free Mobile

Créé en 1999, Free s'est d'abord lancé sur le marché de la téléphonie fixe avant de faire son entrée sur celui de la téléphonie mobile. Free Mobile a commencé à déployer son réseau mobile à l'obtention de sa licence 3G en décembre 2009. Grâce à son propre réseau et à l'itinérance, Free Mobile propose des forfaits mobiles dans toute la France qui permettent l'utilisation de l'internet mobile en haut et très haut débit.


Arrivée de Free Mobile sur le marché de la téléphonie mobile

Free prépare son arrivée sur le marché de la téléphonie mobile en octobre 2009, où il dépose sa candidature pour la 4ème licence de télécommunications mobiles 3G. Obtenue deux mois plus tard, cette licence 3G permet à l'opérateur de proposer ses premiers forfaits mobiles. Cependant, les 3 opérateurs historiques (Orange, SFR et Bouygues Telecom) ayant développé leurs réseaux mobiles pendant plusieurs années, Free doit rattraper son retard.

Après de nombreuses négociations avec les opérateurs historiques, Free passe un accord d'itinérance nationale avec Orange en mars 2011. Portant sur le réseau 2G et 3G, il n'est effectif qu'à compter du moment où Free couvre au moins 25% de la population.

Afin de poursuivre le développement de son réseau mobile, Free obtient une licence 4G en septembre 2011, à la même période que ses concurrents. Cependant, le réseau mobile de Free restant limité face aux autres opérateurs, Free s'appuyant toujours sur l'itinérance Orange.

Les débits de l’internet mobile

L'EDGE, désigné par un E sur l'écran du mobile, est la dernière amélioration de la 2G. Selon Free Mobile, ce dernier permet des débits jusqu’à 236 Kbps.

L'UMTS, désigné par un 3G sur l'écran du mobile, est la première norme de 3G. Le HSPA, désigné par un 3G+ ou 3G sur l'écran du mobile, est une nouvelle norme 3G. Ce dernier cumule deux technologies, le HSDPA et le HSUPA. Le HSPA+, designé par un H+ ou 3G sur l'écran du mobile, est une évolution du HSPA. Grâce au cumul des fréquences, ce dernier permet d'atteindre de meilleurs débits. Selon Free Mobile, la 3G permet des débits jusqu’à 21 Mbps.

Le LTE, désigné par un LTE ou 4G sur l'écran du mobile, est la première norme 4G. Selon Free Mobile, ce dernier permet d'atteindre des débits jusqu'à 150 Mbps.

Le LTE-A, désigné par un LTEA, 4G+, LTE ou 4G sur l'écran du mobile, est une évolution du LTE. Grâce au cumul des fréquences, ce dernier permet d'atteindre des débits plus élevés qu’avec la 4G. Free Mobile propose la technologie 4G+ à travers ses offres mobiles.

Depuis décembre 2020, Free intègre la 5G dans son forfait Free 19,99. La 5G permet d'atteindre des débits aux alentours des 400 à 500 Mbits, ce qui s'avère deux fois plus rapide que la 4G+/G4.

La couverture de Free Mobile

Fin 2020, le réseau mobile 3G et 4G de Free s'étend à 98% de la population, selon l'ARCEP. Dans les zones non couvertes par Free Mobile, ses clients bénéficient de l'itinérance sur le réseau mobile d'Orange.

Couverture Free 5G en 2021
Couverture Free 5G en 2021

Le réseau 5G de Free couvre environ 7800 communes en France, ce qui représente 40% de la population française.

Pour plus de détails sur la couverture mobile et les technologies disponibles (2G, 3G, 4G, 5G), vous pouvez consulter notre annuaire des services internet par ville. La liste des antennes mobiles les plus proches est indiquée pour chaque ville.

Mis à jour le