Infos - Souscription

09 71 07 14 14

Vous êtes ici

Comment débloquer son téléphone Free Mobile ?

head
déverrouillage mobile

Free Mobile ne bloque pas les mobiles, il n’est donc pas nécessaire d’effectuer un désimlockage sur un téléphone acheté avec un forfait Free. Néanmoins, si vous possédez un téléphone acheté chez un autre opérateur, il faudra le déverrouiller pour pouvoir y mettre une carte SIM Free Mobile.

Qu’est-ce que le simlockage d’un mobile ?

Un téléphone mobile acheté chez un opérateur ne peut fonctionner qu’avec une carte SIM du même opérateur. La carte SIM est dite “simlockée” ou bloquée. Ainsi, pour utiliser le téléphone avec la puce d’un autre opérateur, il est nécessaire de désimlocker, ou débloquer, le mobile.

Ainsi, si vous donnez, vendez ou cédez votre ancien mobile à quelqu’un, le désimlocker permettra à la personne acquérant votre ancien téléphone de pouvoir l’utiliser, quel que soit son opérateur mobile. De même, si vous changez d’opérateur mobile, sans changer de téléphone, il peut être nécessaire de débloquer ce dernier.

Débloquer un téléphone pour une carte SIM Free Mobile

Désimlocker un téléphone permet de lever le verrouillage en place afin que le terminal puisse fonctionner avec les cartes SIM de tous les opérateurs mobiles.

Pour procéder au désimlockage de votre téléphone, munissez-vous du numéro IMEI de l’appareil. Ce dernier se trouve sur l’emballage du téléphone ainsi que sous la batterie du téléphone. Vous pouvez également l’obtenir en composant *#06# depuis le téléphone en question.

Une fois que vous avez le numéro IMEI, contactez l’opérateur vous ayant vendu le téléphone. Vous devrez lui communiquer :

  • Le numéro de la ligne sur lequel le téléphone a été enregistré,
  • Le modèle et la marque du téléphone concerné,
  • Le nom du propriétaire et son adresse,
  • Le code IMEI du téléphone (15 caractères).

L’opérateur vous communiquera, alors, le code de déverrouillage du téléphone. Vous devrez le renseigner sur votre mobile, les manipulations dépendant de la marque et du modèle. Celles-ci vous seront communiquées par l’opérateur, via email et SMS.

Si vous avez acheté votre téléphone il y a moins de 3 mois, la démarche peut vous être facturée par votre ancien opérateur.

Acheter un mobile débloqué

Par définition, un mobile débloqué accueille les cartes SIM de tous les opérateurs. Les téléphones désimlockés sont disponibles dans la plupart des magasins spécialisés en électronique ou électroménager (Fnac, Boulanger, Darty, etc.). Néanmoins, l’achat d’un mobile débloqué est l’assurance de payer ce dernier plein tarif. Ainsi les téléphones les plus récents (Apple, Samsung, etc.) dépassent souvent 600€.

Pour éviter ce type de désagréments, Free propose un système de location de téléphone mobile aux abonnés titulaires d’un forfait illimité Free Mobile. Pour bénéficier de ce programme, le titulaire de la ligne effectue un paiement initial, dépendant du mobile sélectionné. Il s’acquitte ensuite, mensuellement, d’un loyer pour une période de 24 mois. Le forfait mobile étant sans engagement, si l’abonné résilie ce dernier avant la fin de la période de location, cette dernière est majorée de 5€/mois, jusqu’ à la fin des 24 mois.

Par exemple, pour un iPhone 6S, un abonné doit effectuer un paiement initial de 129€, puis s’acquitter d’un loyer de 19€/mois pendant 24 mois.

Pour un Samsung Galaxy S6, le titulaire de la ligne Free Mobile effectuera un paiement initial de 99€, puis s’acquittera d’un loyer de 15€/mois pendant 24 mois.

A la fin de la période de 2 ans, le contrat de location continue jusqu’à la résiliation de ce dernier par l’utilisateur. Il dispose alors de 30 jours pour retourner le téléphone à l’opérateur.
Si ce système peut être intéressant pour les petits budgets, au bout des 24 mois le téléphone aura tout de même coûté un prix non-négligeable, sans pour autant devenir la propriété de l’utilisateur.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus