Vous êtes ici

Free est le seul candidat à la quatrième licence mobile

Iliad a anoncé lundi avoir déposé sa candidature à la quatrième licence mobile UMTS. Cette licence permettrait à Free de pouvoir proposer une vrai offre quadri-play, comme le font la plupart de ses concurrents.

Les conditions d'attribution sont sévères, et le coût de la licence très élevé : 619 millions d'euros pour la licence, auxquels il devra ajouter le coût de déploiement du réseau, estimé à 1,5 milliards d'euros. D'ailleurs Bouygues Telecom traine à respecter ses engagement de couverture nationale. L'opérateur était le dernier arrivé sur le marché en achetant sa licence en 2002.

L'Arcep vient d'annoncer, après clôture des dépôts de candidature, que Free était le seul candidat à avoir osé postuler.

Pour autant, l'attribution de la licence c'est pas gagnée. En effet, Free a annoncé se réserver la possibilité de renoncer à la licence dans le cas ou il n'obtiendrait pas d'avancées sur ses demandes d'assouplissement, comme un échelonnement du paiement des 619 millions d'euros de licence.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.